Jeronimos

Le monastère des Jeronimos

Proche de la fameuse tour de Belem, symbole de la ville, le monastère dos Jeronimos (ou des Hiéronymites, en français) est un véritable chef-d’œuvre de l’architecture manuéline.
Construit entre 1517 et 1522, selon le vœu de Manuel 1er, le monastère a résisté au tremblement de terre de 1755.
Classé monument historique, le monastère dos Jeronimos est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983.

Magnifiques tombeaux de Vasco da Gama et Luís de Camöes.

Le cloître, bordé d’arcades décorées dans un style baroque et renaissance, est aussi un véritable bijou d’architecture.

Dernier jour : dégustation des fameux « Pasteis de Belém » au réfectoire du monastère.
Alors, là, comment dire ? J’ai un blanc !
On nous a fait déguster ces pâtisseries de bon matin après moins d’une heure de sommeil pour certains d’entre nous, d’où les lunettes noires… Grosse fatigue ! Alors, je me souviens avoir piqué un fou-rire d’enfer dans cet immense réfectoire et… c’est tout pour ce matin-là, j’avoue !
Je fais un clin d’œil à Jack, Martine et Chantal que j’ai eu le plaisir de rencontrer lors de ce voyage. Sans oublier Liz, bien sûr…

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *